8 conseils pour choisir ses rivets et inserts sans se tromper 💡 🧰
Un rivet permet d’

assembler 2 pièces

sans avoir besoin de visser. Il suffit simplement de percer et d’insérer le rivet, puis de joindre les deux pièces ensemble. On parle également de

rivet « aveugle »

ou de

« rivet pop »

.

Le rivet est composé généralement de deux parties : la tête et la tige. Il existe plusieurs types de rivets qui peuvent avoir des intérêts quelque peu différent :
  • Rivet standard

    Le rivet standard



    Le rivet aveugle standard est comme son nom l’indique le rivet de base. C’est le type de rivet le plus utilisé car le plus simple.
  • Rivet éclaté

    Le rivet éclaté



    Ce

    rivet aveugle

    présente l’avantage de s’éclater

    en 4 parties

    lors de l’assemblage ce qui augmente sa portée et son efficacité. Il est très utilisé pour les

    matériaux tendres

    .
  • Rivet multi serrage

    Le rivet multi serrage



    Il permet d’offrir une plus

    large plage de serrage

    en comparaison avec un rivet standard. Il peut ainsi remplacer plusieurs rivets. Il résiste par ailleurs très bien aux vibrations.
  • Rivet structure

    Le rivet structure



    Ce rivet est adapté à une utilisation pour des fixations nécessitant une

    grande résistance mécanique

    . Il est donc utilisé pour la construction métallique, l’automobile ou encore la fabrication d’échelles et d’échafaudages.
  • Rivet étanche

    Le rivet étanche



    Le corps d’un rivet étanche est fermé, ce qui signifie que la tige est « scellée » à la tête. Ainsi,

    l’étanchéité de la pièce est renforcée

    .
  • Rivet étoilé

    Le rivet étoilé



    Ce rivet peut également être considéré comme un

    rivet multi serrage

    . Il offre en effet une bonne surface de contact grâce à ses 3 parties qui s’éclatent lors de l’assemblage. Il convient parfaitement pour une utilisation sur des

    matériaux fragiles

    .
On retrouve aussi le

rivet plein

, le

rivet Versagrip

, le

rivet cannelé

ou encore le

rivet Hardvex

. Nous vous invitons à consulter ces pages pour en découvrir davantage.

Vous trouverez également sur notre site des

rivets à tête fraisée

et d’autres

à tête bombée

. La tête fraisée permet d’obtenir un rivetage sans épaisseur et ainsi de conserver la surface plate. La tête bombée quant à elle permet d’avoir une grande surface de contact et convient donc dans la plupart des assemblages.
Structure rivet

Si le rivet a été fixé par erreur, vous aurez besoin de connaitre différentes étapes pour le retirer. Il n’est pas forcément évident de l’enlever de manière propre. Nous vous conseillons alors la technique suivante qui s’effectue en trois points :
  • 1

    Percez la tête du rivet avec un foret

    comprenant un diamètre inférieur au diamètre du rivet. On dit qu’il faut que ce diamètre soit plus faible de 2 dixièmes. Donc si nous avons un rivet de 3mm de diamètre, il faudra percer avec un foret de 2.8mm.
    Il est important de percer bien au centre, et uniquement l’épaisseur de la tête.
  • 2

    Retirez la tête

    au chasse goupille.
  • 3

    Retirez la tige

    à l’aide du chasse goupille et d’un marteau. Ce dernier permettra d’avoir plus de force pour retirer la pièce.
Faites attention néanmoins à ne pas agrandir le trou du rivet lors du perçage. Il doit être effectué avec précision et minutie si l’on souhaite éviter les détériorations.
Nos rivets sont disponibles en différentes matières pour répondre au mieux à votre besoin. Elles sont clairement affichées dans les désignations des produits : par exemple le rivet standard tête large 16mm inox A2 tige inox A2 4.8x16. On peut voir que la distinction est bien faite entre la matière de la tête et celle de la tige.

Si vous effectuez une recherche par filtre sur notre site, vous verrez que les matières des rivets sont affichées de la façon matière 1 / matière 2. On a par exemple ALU/INOX A4. De la même manière que les désignations, la première matière correspond à la tête et la seconde à la tige. On aura donc dans notre exemple un rivet avec une

tête en aluminium

et une

tige en acier inox A4

.

Si vous travaillez dans un milieu corrosif, nous vous conseillons d’utiliser des rivets en inox A4 complet ou inox A2 complet selon l’environnement.

Découvrez nos deux articles de blog sur la matière pour vous aider à choisir votre rivet : tout savoir sur l’inox et tout savoir sur l’acier .
Un insert, appelé également

écrou à sertir

, est une pièce métallique permettant de

créer un filetage

et de

réaliser un bon ancrage

. Il peut-être utilisé dans de la tôle par exemple. Plus généralement, un écrou à sertir peut être utilisé pour tout type d’assemblage s’il n’est pas possible de fixer directement une vis ou d’y mettre un boulon. L’écrou à sertir viendra donc remplacer ces éléments cités.

Un insert est composé de deux parties principales :

la tête et le fût

. Ce dernier comprend la partie filetée ainsi que la partie non filetée, appelée également « la chambre ».

Pour

mettre en place un insert

, rien de plus simple : il faut percer le support, sertir l’insert puis insérer une vis ou un autre élément de fixation. Le filetage présent à l’intérieur de l’insert va permettre à la vis de se fixer correctement.
Nous proposons sur notre site 3 grands types d’inserts différents :
  • Les inserts tête fraisée



    La tête fraisée de l’insert

    permet de limiter le jeu entre les deux pièces assemblées.
  • Les inserts tête plate



    Type d’insert le plus utilisé et le plus courant

    , l’insert à tête plate peut être appliqué à tout type de travaux.
  • Les inserts tête affleurante



    Ces inserts ont des

    têtes qui ne dépassent quasiment pas la largeur du fût

    . Là encore le jeu est très réduit car il n’y a pas beaucoup de longueur et d’épaisseur supplémentaire.
Lors de votre choix, pensez à bien vérifier le type de fût également. Il en existe de plusieurs sortes : cylindrique, hexagonale ou encore semi hexagonale. A titre d’exemple, le fût cylindrique est très utilisé sur les matériaux tendres.
Le filet rapporté, appelé également

Powercoil

, est une pièce métallique en forme de ressort permettant d’améliorer et/ou de

réparer un filetage abimé

. Il est disponible uniquement en acier inoxydable A2, ce qui lui permet d’avoir une bonne résistance à la corrosion (retrouvez notre article sur l’inox pour en savoir plus).

Il est principalement utilisé dans des

matériaux tendres

. Il est par exemple assez fréquent qu’un filetage présent dans de l’aluminium s’arrache. Grâce au filet rapporté, on pourra

tarauder d’un diamètre supérieur à la vis

(par exemple si on avait une vis M6, on taraude pour une vis M8) et réparer le filetage.

Il existe 5 longueurs différentes pour nos filets rapportés qui se basent par rapport au diamètre. Nous proposons des powercoils de 1, 1.5, 2, 2.5, ou 3 fois le diamètre. Par exemple, pour un powercoil d’un diamètre de 10mm, nous avons des longueurs de 10, 15, 20, 25 et 30mm.
Vous pourrez observer sur nos filets rapportés différents sigles affichés : UNC, UNF, BSW ou encore NPT. Ces indications correspondent à des

pas

, ou autrement dit des

types de filetage

. Tout comme le pas d’une vis, le

pas d’un powercoil

correspond à la distance qui sépare deux points de deux filets consécutifs.

Un peu à la même manière que les indications DIN ou ISO, les indications affichées sur les pas correspondent à des normes. Nous allons donc les détailler :
  • UNC



    « Unified National Coarse »

    . Autrement dit, cela correspond à la norme américaine pour les gros filets. En général, le pas est défini en pouce et non en millimètre.
    Utilisation principale : visserie classique, bricolage, travaux à la maison.
    Angle de flanc : 60°.
  • UNF



    « Unified National Fine »

    . A l’inverse de la norme précédente, celle-ci est toujours américaine mais pour les filets fins cette fois.
    Utilisation principale : secteur de l’automobile.
    Angle de flanc : 60°.
  • BSW



    « British Standard Whitworth »

    . On passe à une norme anglaise cette fois-ci. Elle concerne les filets rapportés à pas standard.
    Utilisation principale : secteur de la mécanique, tuyauterie.
    Angle de flanc : 55°.
  • BSF



    « British Standard Fine »

    . Même principe que la norme précédente mais s’applique aux filets à pas fins cette fois.
    Utilisation principale : secteur de la mécanique ancienne. On utilise principalement de nos jours des pas BSW.
    Angle de flanc : 55°.
  • BSP



    « British Standard Pipe »

    . Connu également sous le nom de « filetage gaz », la norme BSP s’applique aux filets rapportés fins.
    Utilisation principale : plomberie, hydraulique, automobile.
    Angle de flanc : 60°.
  • NPT



    « National Pipe Thread »

    . Correspond à une norme standard américaine pour des pièces de type conique.
    Utilisation principale : hydraulique.
    Angle de flanc : 60°.
Pour installer un filet rapporté, vous aurez dans un premier temps besoin de différents outils :
  • Un foret

    spécial pour filet rapporté.
  • Un taraud

    spécial pour filet rapporté.
  • Un outil de pose

    spécial pour filet rapporté.
Grâce à ces différents outils, vous pourrez effectuer les étapes suivantes permettant d’insérer le filet rapporté :
  • 1

    Percez le trou

    avec le foret. N’oubliez pas de bien vérifier le diamètre de votre powercoil et de s’assurer de la correspondance avec le foret.
  • 2

    Taraudez le trou

    effectué.
  • 3 Utilisez l’appareil de pose pour

    insérer le filet rapporté

    .
Et voilà, grâce à ces étapes simples, vous pourrez réparer ou consolider votre filetage abimé.

Nous espérons que toutes ces réponses vous permettront de faire le bon choix parmi notre large gamme de rivets et d’inserts. Si un doute persiste ou pour tout renseignement supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter au 02 51 05 71 36 ou par mail. Merci pour votre lecture et bonne continuation sur notre site newleau.com

💡

8 conseils pour choisir ses rivets et inserts sans se tromper

En savoir plus
Afficher en :

Articles 1-12 of 3214

par page
Par ordre décroissant
Afficher en :

Articles 1-12 of 3214

par page
Par ordre décroissant