9 questions que vous vous posez sur les écrous ! 🧐
Un écrou est une pièce métallique qui s’assemble avec une vis pour former un boulon.
Il permet de maintenir la tige de la vis. De la même manière que les vis, les écrous peuvent être plus complexes qu’il n’y paraît de par leurs nombreuses déclinaisons. Objet essentiel de visserie, il faut bien choisir le bon écrou adapté à son travail si l’on souhaite que ce dernier soit bien fait. Faisons donc un tour des caractéristiques de l' écrou à travers plusieurs questions.
Il existe un très grand nombre de types d’écrou différents avec des caractéristiques bien précises. Nous allons énumérer les écrous les plus répandus dans l’univers de l’outillage.
  • Ecrous HU Hexagonaux

    Les écrous HU hexagonaux

    L’ecrou HU est l'écrou le plus fréquemment utilisé car compatible avec un grand nombre de travaux et de fixation. Cette utilisation récurrente s’explique par son efficacité et sa polyvalence. L’adhérence apportée par la forme hexagonale est adéquate au besoin et permet une grande résistance.

    Un écrou hexagonal s’utilise bien évidemment avec une vis à tête hexagonale, que nous proposons également sur notre site.
  • Ecrous à embase

    Les écrous à embase

    L’écrou à embase possède une partie cylindrique à sa base qui le rend un peu plus large. Cependant, cette partie permet d’avoir un écrou plus stable et d’augmenter sa durabilité. En effet, l’écrou à embase ne nécessite pas d’avoir une rondelle supplémentaire pour former le boulon. C’est cette embase qui fait office de rondelle et qui rend l’écrou résistant.
  • Ecrous borgnes

    Les écrous borgnes

    Les borgnes sont fermés d’un côté. La vis ne le traverse donc pas complètement et vient buter contre le bas de l’écrou. Son intérêt principal est de masquer une partie de la tige filetée que ce soit pour une raison esthétique ou pour une raison d’étanchéité.

    L’écrou borgne est donc idéal pour la fixation en extérieur. C’est d’ailleurs dans ce domaine qu’il est le plus utilisé : il est esthétique et empêche la corrosion.
  • Ecrous à oreilles

    Les écrous à oreilles

    Idéal pour le serrage manuel et les petits travaux d’assemblage de meuble, les écrous à oreilles sont les plus faciles à utiliser. En effet, ils ne nécessitent pas l’utilisation d’une clé ou d’un autre outil pour les serrer et les fixer à la vis. Du fait de sa forme, l’écrou à oreille est également appelé écrou papillon.
  • Ecrous à griffes

    Les écrous à griffes

    Connus également sous le nom d’écrous à frapper, les écrous à griffe ont l’avantage d’avoir une très bonne capacité de serrage. Cette qualité s’explique du fait des 4 griffes présentes sur l’écrou, qui permettent d’empêcher l’écrou de tourner et ainsi de se desserrer. Il est ainsi inutile d’utiliser une rondelle ou un autre équipement métallique sur votre boulon.

    Ces écrous à griffe sont conseillés pour les travaux de bricolage ou la construction / fabrication de meuble.
  • Ecrous frein

    Les écrous frein

    L’écrou frein possède une partie non filetée au-dessus de l’écrou principal. Lors du serrage et de la constitution du boulon, cette partie non filetée va se serrer de façon automatique et ainsi renforcer la solidité de l’ensemble. Cette modification de l’ensemble n’empêche cependant pas le démontage, mais il sera en revanche plus compliqué de le desserrer.
  • Ecrous carrés

    Les écrous carrés

    Comme leur nom l’indique, un écrou carré possède une forme carré à la place de la forme traditionnelle arrondie. L’intérêt de cette forme ne réside pas uniquement dans l’esthétisme, qui n’est d’ailleurs pas forcément plus présentable que son camarade l’arrondi.

    Ces écrous sont destinés à un serrage plus important, car la prise de l’écrou est augmentée et rendue plus facile. Le montage peut donc se faire de façon plus intensive.
  • Ecrous à souder

    Les écrous à souder

    L’écrou à souder est destiné à être soudé avec un autre objet. Il présente un intérêt lorsque le matériau ne peut être taraudé. Dans ce cas, on peut réaliser un filetage résistant grâce à cet écrou. Il s’utilise à l’aide de tout type de machine à souder. Le plus pratique sera de l’utiliser avec une soudeuse électrique.

    Ces écrous sont principalement utilisés lors d’une fixation sur de la tôle ou dans l’industrie automobile.
Plusieurs éléments sont à prendre en compte lors du choix de vos écrous. Outre son utilisation, il faut bien vérifier certaines caractéristiques principales de l’écrou pour ne pas avoir de mauvaise surprise lors de vos travaux. Les voici :
  • Le type d'écrou

    Nous vous invitons à prendre connaissance de la question posée ci-dessus pour différencier les types d’écrou et choisir le plus adapté.
  • Le pas

    Il est important également de prendre en compte le pas de vos vis sur lesquelles viendront se fixer les écrous pour former des boulons. Ce pas correspond à la distance que parcourt le filetage d’une vis sur un tour.
  • Le matériau

    Nous proposons nos écrous en différents matériaux. En effet, nous avons des écrous en acier, acier zingué ou encore en inox. Chaque matériau a une utilisation spécifique qu’il ne faut pas oublier.

    L’acier par exemple est réservé à des travaux d’intérieur car l’écrou en acier risquerait de rouiller ou de subir de la corrosion en extérieur.

    Pour éviter cette détérioration, l’acier zingué est un bon substitut mais il n’est pas non plus destiné à une utilisation en plein air. En effet, la fine pellicule de zinc qui recouvre l’écrou pourra le protéger en partie. Les écrous en acier zingué peuvent donc être utilisés en extérieur mais il faut qu’il y ait un minimum de protection. Ils seront en revanche parfaits pour les pièces humides ou pour les caves et garages.

    Enfin, l’inox est quant à lui idéal pour l’extérieur en plein air. Cette matière permet à l’écrou de résister pleinement et de ne pas subir de corrosion. Vos pièces métalliques ne seront donc pas abîmées et vos travaux tiendront dans le temps.
  • Le diamètre

    Caractéristique essentielle, le diamètre de l’écrou sera à choisir en fonction de vos vis bien évidemment. De plus, il ne faut pas oublier que le diamètre de l’écrou devra être tout aussi important que le poids à supporter sera lourd. Votre boulon devra être le plus résistant possible. Le diamètre de l’écrou s’exprime en millimètre et est précédé par la lettre M. Un écrou M10 correspond donc à un écrou de 10 millimètres.
L’écrou est une partie intégrante du boulon. En effet, comme expliqué précédemment, un écrou est un élément métallique qui possède un trou taraudé. Ce trou taraudé permet à l’écrou d’être assemblé avec une vis. Et c’est cet ensemble, écrou + vis qui forme un boulon.

Il est également possible d’ajouter une rondelle à ce boulon permettant de solidifier un peu plus l’ensemble.
Il est important également de rappeler la différence entre la vis et le corps de boulon. On parle de vis lorsque le filetage est complet, tandis qu’un corps de boulon correspond à un filetage partiel.
De la même façon que les vis, il est assez fréquent de voir apparaître des sigles de normes sur les désignations des écrous. Leur apparition révèle un gage de qualité, et la différence des appellations vient tout simplement du pays ou de l’entité détenteur de cette norme. On distingue plusieurs normes possibles :
  • NFE : Norme Française Environnement

    Cette norme garantit la qualité du produit que ce soit au niveau de sa conformité avec les normes établies mais également au niveau de son respect de l’environnement.
  • DIN : Deutsches Institut für Normung

    ou en français Norme nationale Allemande représente l’homologue pour la NF. Beaucoup de vis possèdent encore cette norme malgré les évolutions vers une norme européenne.
  • ISO : International Standardization Organization

    ou Organisation Internationale de Normalisation est le plus connu et le plus répandu. Il s’agit de la norme internationale, pouvant s’appliquer à tout type de produit de n’importe quel pays.
  • EN : Norme Européenne

    Ce norme peut également s’afficher sur la désignation de nos vis, et possède les mêmes fonctions que les précédents, mais à l’échelle du continent
Chaque norme est habituellement suivie d’un nombre à 3 ou 4 chiffres. Ces chiffres permettent de désigner le domaine de spécificité auquel la norme est rattachée. Nous avons par exemple les normes suivantes :
  • DIN 934 Correspond aux écrous hexagonaux de style 1 et 2.
  • ISO 7042 Correspond aux écrous hexagonaux autofreinés tout métal de style 2.
  • DIN 6915 Correspond aux écrous 6 pans pour montage avec vis à serrage contrôlé.
Pour les plus curieux, chaque norme peut être retrouvée sur internet et peut être détaillée précisément.
Le boulon est l’élément complet qui permet de fixer et de lier au mieux les différents éléments de votre meuble ou vos différents matériaux. Il permet de créer une liaison qui est dite complète entre les pièces à fixer. De façon technique, le boulon est une sorte de ressort qui permet grâce à son élasticité de maintenir les pièces entre elles, et ce malgré la perturbation de phénomènes extérieurs, comme les vibrations ou les changements de densité de l’air.

En d’autres termes, la traction dans la vis entraîne un frottement qui empêche la tête de la vis de tourner ainsi que l’écrou par rapport à la pièce fixée. Sans cette traction, l’ensemble ne serait pas aussi stable et pourrait s'abîmer.

La mise en place de rondelles pour compléter le boulon ajoute une stabilité à l’ensemble car l’effort de compression est réparti d’une meilleure façon. On peut même ajouter une autre pièce métallique à cet ensemble, un contre-écrou, qui vient empêcher le desserrage. On parle toujours de boulon si tous ces éléments sont réunis, mais un boulon extrêmement solide et durable.
Il existe plusieurs outils capable de remplir cette fonction, avec des avantages et inconvénients :
  • Clé à molette

    La clé à molette

    Outil simple mais très pratique, la clé à molette pourra vous aider pour tous les types d’écrous. Il suffit de régler la clé et de l’adapter à la taille de votre écrou et le tour est joué.
  • Clé fixe

    La clé fixe

    Contrairement à la clé à molette, la clé fixe possède une taille et un diamètre prédéfinie qu’il s’agira de choisir en fonction de vos écrous. L’avantage de ce type de clé réside dans le fait qu’elle est plus facile d’utilisation. En effet, lorsque l’écrou se retrouve piégé dans la clé, il est difficile de s’en défaire. A la différence des clés à molette qui peuvent présenter un certain jeu et se desserrer au moment où l'on travaille sur l'écrou. Il existe plusieurs modèles de clés fixe :
    • Les clés plates La clé plate possède deux extrémités avec deux tailles différentes permettant de s’adapter à plusieurs types d’écrous.
    • Les clés polygonales La clé polygonale est soit à 6 pans soit à 12 pans et permet d’atteindre des écrous difficiles d’accès du fait de sa forme tordue. Elle possède également deux diamètres différents aux deux extrémités.
    • Les clés mixtes Mélange d’une clé plate et d’une clé polygonale, elle possède l’une d’entre elles à chaque extrémité.
    • Les clés à pipe La clé à pipe permet également d’atteindre des endroits difficiles mais possède également l’avantage d’être plus puissante. On peut en effet appliquer plus de force grâce à sa forme en L.
  • Clé serre-tube

    La clé serre-tube

    Principalement utilisée en plomberie, la clé serre-tube est une clé à ouverture variable tout comme la clé à molette. Il est déconseillé de l’utiliser sur des écrous type HU car elle pourrait les détériorer.
  • Pince universelle

    La pince universelle

    Ce ne sera pas l’outil le plus adapté mais elle peut être très utile dans le cas ou vous ne disposez pas des outils présents, ou bien vous n’avez pas les tailles qu’il faut. Elle pourra faire l’affaire en maintenant l’écrou entre ses dents tout en tournant la vis à l’aide d’un tournevis classique.
Tout comme les vis, la classe d’un écrou correspond à sa résistance. Plus la classe de l’écrou est élevée, plus il sera résistant. Il faudra donc l’adapter avec une classe de vis correspondante. Par exemple, un écrou d’une classe 10 sera conjugué avec une vis de classe 10.9. La classe de 10 pour un écrou correspond à sa charge limite qui est de 1000 N/mm².

Il en est de même pour les boulons : un boulon avec une classe de 10.9 sera constitué d’une vis de classe 10.9 et d’un écrou de classe 10.
Nos réponses apportées aux questions ci-dessus permettent d’en savoir davantage sur les écrous et les boulons. Mais il est vrai que certaines désignations peuvent s’avérer complexes à interpréter, du fait des abréviations et des chiffres.

Prenons un cas concret, notre référence produit 4032BRCL10M10, correspondant à la désignation suivante : Ecrou HU ISO 4032 CL 10 ACIER BRUT M10.
  • HU signifie que l’écrou est un écrou hexagonal.
  • ISO 4032 signifie que l’écrou appartient à la norme internationale 4032, qui correspond à la norme sur les écrous hexagonaux normaux de style 1.
  • CL 10 signifie que l’écrou appartient à la classe 10.
  • M10 correspond au diamètre de l’écrou, à savoir 10mm.

Nous espérons que toutes ces réponses vous permettront de faire le bon choix parmi notre large gamme d’écrous. Si un doute persiste ou pour tout renseignement supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter au 02 51 05 71 36 ou par mail.

Merci pour votre lecture et bonne continuation sur notre site newleau.com.

💡

9 questions que vous vous posez sur les écrous !

En savoir plus
Afficher en :

Articles 1-12 of 3375

par page
Par ordre décroissant
Afficher en :

Articles 1-12 of 3375

par page
Par ordre décroissant